concours extension et restructuration de l’UFR de médecine à Nîmes, 2017

LOCALISATION : NIMES (30)
MAITRE D'OUVRAGE : RECTORAT DE MONTPELLIER
ARCHITECTE MANDATAIRE : TRAVERSES
BET TCE : INSE
QUALITE ENVIRONNEMENTALE : 180 Degrés Ingénierie
ACCOUSTICIEN : Gui Jourdan
ECONOMISTE : Cabinet Frustié
MISSION : CONCOURS
SURFACE AMENAGEE : 5600m²

L’argument principal qui guide la conception est le confort et le bien être des étudiants ainsi que de leurs enseignants. Dans l’aménagement extérieur, on se protège du vent du nord, pénible, par la distribution en coursives de tous les locaux au Sud.

Dans l’aménagement des espaces intérieurs, on privilégie la lumière, qui est la matière première de l’enseignement, les vues, la fabrication d’une température agréable par une sollicitation optimale de l’inertie du bâtiment, la qualité de l’air, ainsi que la qualité acoustique des pièces aussi bien en tant que protection par rapport aux bruits extérieurs que par la fabrication d’une ambiance sonore optimisée pour des salles de classes et l’amphithéâtre.

Cette ambition de privilégier « l’humain » dans l’architecture se traduit également par une conception bioclimatique qui vise à économiser l’énergie : mise en œuvre d’une stratégie estivale de rafraîchissement par la ventilation traversante nocturne, protections solaires, valorisation l’hiver des apports solaires, mise en œuvre d’une ventilation naturelle hybride, choix des équipements les plus économes.