Concours de maîtrise d’œuvre pour la construction d’une nouvelle école primaire à port Marianne, Montpellier, 2017

LOCALISATION : ZAC PARC MARIANNE, MONTPELLIER (34)
MAITRE D'OUVRAGE : VILLE DE MONTPELLIER
ARCHITECTE MANDATAIRE : TRAVERSES
BET TCE : INSE
QUALITE ENVIRONNEMENTALE : ELEMENTS Ingénierie
ACCOUSTICIEN : Gui Jourdan
ECONOMISTE : Cabinet Frustié
OPC : Astier Bâtiment Ingénierie
MISSION : CONCOURS
SURFACE AMENAGEE : 5600m²

L’école est une institution majeure de la république. Nous pensons que son architecture doit être pérenne, stable, située, qu’elle exprime son inscription dans une tradition mais revisitée à la lumière de la conception actuelle de la société, sans rigidité et surtout profon­dément humaine et bienveillante. C’est pourquoi nous proposons une architecture minérale très simple, dont la matière et la couleur font écho à la ville et aux teintes chaudes de ses pierres, qui revisite les ouvrages fonda­mentaux de l’architecture, la cour, le jardin, la galerie, le portique, l’ample cadence des percements, l’épaisseur des murs qui les fait jouer avec la lumière. Pour autant, il ne s’agit pas d’une quelconque volonté historiciste mais du choix de réactualiser de manière contemporaine des typologies classiques, susceptibles de donner cette image de stabilité dans un monde en mouvement et de pérennité, à l’heure du « tout jetable ».

Les choix techniques du projet répondent à ses ambitions bioclimatiques et environnementales.